Aller au contenu

Donnons à Thau un avenir responsable

Donnons à Thau un avenir responsable

pprotection

Notre protection

Accueil > Enjeux > Notre protection

Partager :

Territoire littoral, implanté au cœur de l’arc Méditerranéen, le bassin de Thau est soumis a des phénomènes météorologiques complexes et de forte intensité. Avec l’évolution climatique, la violence de ces épisodes va aller en s’intensifiant. La protection du territoire, de ses habitants, de ses espaces et espèces naturels est un enjeu majeur.

De par sa situation, le Bassin de Thau se trouve confronté à trois risques naturels majeurs : l’inondation, l’érosion et la submersion marine. Si le territoire peut sembler moins vulnérable que certains bassins versants de grands fleuves, il est inscrit depuis 2017 dans la liste des 111 territoires métropolitains classés à risque important d’inondation (TRI). Ici, le danger vient autant de la mer que du ciel.

Vu du ciel, l’arc méditerranéen est de plus en plus fréquemment soumis à des épisodes dits cévenols, de pluies courtes et intenses. Ces phénomènes génèrent des crues rapides, des débordements importants dans des rivières à secs le restant de l’année, voire des zones d’accumulation là où le ruissellement rencontre des obstacles. Leur impact, autant sur la biodiversité que sur l’économie, est avéré. Et ces épisodes sont entrecoupés de longues périodes de sécheresse dont les conséquences sur les écosystèmes et les ressources ne sont pas moindres.

Vu de la mer, le danger vient de l’élévation du niveau marin liée aux tempêtes qui provoque des phénomènes de déferlement et de surcotes. L’érosion marine, millénaire, s’accentue, elle, au gré des trombes, du réchauffement climatique et de l’activité humaine. Le niveau de la mer monte déjà de façon constante et les relevés effectués au large de Sète le prouvent : + 0,5 cm par an depuis 20 ans soit 10 cm depuis l’an 2000. Préserver nos côtes et nos lidos de l’érosion, c’est protéger l’exceptionnelle biodiversité des milieux lagunaires qu’ils abritent mais c’est aussi sauvegarder les activités de pêche, de cultures marines, de tourisme, de viticulture… si chères à notre territoire.

Ces risques naturels doivent être pris en considération bien en amont. Le bassin de Thau dispose pour cela d’atouts non négligeables puisque la connaissance approfondie du fonctionnement hydraulique du territoire développé dans le cadre de la veille sanitaire de la lagune va être mis à profit pour cartographier le risque, faisant de Thau, un modèle pour la prévision et un territoire d’innovation.

 

Nos missions

dcim100mediadji 0136 jpg

Prévenir le risque inondation

Des périodes de sécheresse toujours plus longues, des pluies toujours plus intenses… Cette double « pression atmosphérique » n’est pas sans conséquence pour le bassin de Thau, autant pour les activités économiques que pour les…

... >
lutter-contre-l-erosion-copie

Lutter contre l’érosion et la submersion marine

Observer, comprendre, diagnostiquer, projeter sont les verbes premiers qui animent le SMBT, dont la connaissance des milieux est une vraie plus-value pour le territoire.

... >
changement-climatique-credit-villedemarseillan-1

S’adapter au changement climatique

Avec une hausse de 0,5 cm au marégraphe de Sète en vingt ans, l’élévation de la mer est déjà une réalité sur le bassin de Thau. Le manque d’eau, le risque incendie, les tempêtes de…

... >
coordonner-et-evaluer-l-action-publique-2-1

Coordonner et évaluer l’action publique

Agir de façon concertée en intégrant les enjeux écologiques, économiques et environnementaux de chaque action est la marque de fabrique du SMBT. Chargé de protéger le territoire de Thau, il anime, coordonne et évalue des…

... >
mieux-connaitre-le-territoire1

Aménager un territoire solidaire et durable

Sur le bassin de Thau, le cap est mis sur la transition écologique. Mettre en œuvre ce défi, c’est dessiner pour les 15 à 20 ans à venir le visage d’un territoire au cadre de…

... >
qualite-de-l-eau-credit-patrick-louisy-1

Veiller sur la qualité de l’eau

Créé en 2005 pour protéger la lagune de Thau, le SMBT a fait de la préservation des activités de pêche et de cultures marines sa raison d’être. Or, ces activités nécessitent une veille accrue sur…

... >
Faire défiler vers le haut