Aller au contenu
Accueil > Missions > Aménager un territoire solidaire et durable > Organiser une nouvelle mobilité

Partager :

m-territoire

Organiser une nouvelle mobilité

Sur le bassin de Thau, l’objectif est de diminuer les émissions de gaz à effet de serre dans les transports mais aussi de décongestionner le territoire.

Pour cela, le SMBT arrête les grands principes d’aménagement dans le SCOT.

Rapprocher les lieux d’habitation et d’emploi

Pour limiter les déplacements, le premier levier est de rapprocher les lieux d’habitation des zones d’emploi et d’activité. Il s’agit de permettre aux actifs occupant des emplois «urbains » d’habiter en ville et non dans des zones résidentielles éloignées comme c’est le cas actuellement mais aussi de permettre aux habitants des villes et villages du nord de bénéficier d’emplois à proximité.

Favoriser le transport collectif

Dans un territoire où 2% des administrés utilisent  le vélo et 5% les transports en commun, l’incitation aux transports collectifs est prioritaire. L’organisation d’une nouvelle mobilité passe par la création de lignes de bus à haut niveau de service (files réservées), de parking relais, de pôles d’échanges multimodaux à Sète et Frontignan notamment…

Encourager les modes de déplacement doux

Un schéma de développement des modes de déplacement doux a été élaboré. Sète agglopôle Méditerranée propose des aides financières à l’acquisition de vélos, trottinettes ou encore gyropodes électriques. Elle lutte également contre l’autosolisme en animant des réseaux d’auto-partage. Un service de navettes maritimes sera également prochainement mis en place.

En actions

changement-climatique-credit-villedemarseillan-1

S’adapter au changement climatique

Avec une hausse de 0,5 cm au marégraphe de Sète en vingt ans, l’élévation de la mer est déjà une réalité sur le bassin de Thau. Le manque d’eau, le risque incendie, les tempêtes de plus en plus violentes, les périodes de sécheresse plus longues… s’ajoutent à la liste des conséquences auxquelles le territoire doit…

... >
pinet-2

Limiter l’étalement urbain

La mission du SMBT est d’organiser l’espace. Organiser l’espace, c’est trouver un juste équilibre entre les zones urbaines, les espaces naturels et agricoles et les zones dédiées à l’activité économique tout en se projetant dans l’avenir.

... >
favoriser-la-qualite-de-leau-et-des-milieux-natuels-3-copie

Veiller sur la qualité de l’eau et des milieux naturels

Autant sur la qualité de l’eau que sur la conservation des milieux naturels, le SMBT a un rôle de vigie : observer, prendre de la hauteur et élaborer des plans de sauvegarde ou de maintien.

... >
activitesrecreatives-copie

Favoriser des activités récréatives et un tourisme respectueux de l’environnement

Lié à l’héliotropisme, au thermalisme, à la plaisance ou aux croisières, le tourisme contribue largement à l’économie du bassin de Thau mais pour se maintenir et se développer, il doit s’inscrire dans un objectif de protection de ce territoire de grande vulnérabilité environnementale.

... >
coordonner-et-evaluer-l-action-publique-2-1

Coordonner et évaluer l’action publique

Agir de façon concertée en intégrant les enjeux écologiques, économiques et environnementaux de chaque action est la marque de fabrique du SMBT. Chargé de protéger le territoire de Thau, il anime, coordonne et évalue des programmes d’actions ambitieux impliquant les collectivités, les partenaires techniques, financiers et scientifiques, les entreprises, les professionnels de la pêche et…

... >
Faire défiler vers le haut