Aller au contenu
Accueil > Etat de santé des herbiers de Thau : une évolution dynamique

Partager :

Etat de santé des herbiers de Thau : une évolution dynamique

071-carte-herbiers-comparaison-2009-2016

Poumon vert de la lagune, les herbiers de Thau ont fait l’objet d’une cartographie détaillée de leur couverture sous-marine. Les résultats sont contrastés entre conquête de nouveaux espaces et régression sur certaines zones ne bénéficiant déjà pas d’une bonne couverture en 2009.

Connue pour être un véritable réservoir de biodiversité, la lagune de Thau est classée site Natura 2000 sur l’ensemble de son périmètre. A ce titre, elle bénéficie d’un suivi de ses espèces remarquables dont les herbiers de zostère sont une essence phare.

Ces prairies sous-marines, présentes dans les zones les moins profondes de la lagune, ont un rôle écologique de premier ordre. Elles contribuent à l’oxygénation de l’eau et servent  d’abri à de nombreux organismes (poissons, mollusques, crustacés…).

Opérateur Natura 2000, le Syndicat mixte du bassin de Thau a lancé en juin 2016 la mise à jour de la cartographie des herbiers qui datait de 2009. De juin à septembre, les plongeurs de l’association Innovaqua en partenariat avec le Comité départemental d’Etudes et de Sports Sous-Marins ont effectué une série de mesures afin d’évaluer la couverture sous-marine de la lagune par les herbiers.

Les résultats font apparaître une évolution dynamique de 2009 à 2016. En forte progression et en bonne santé sur des secteurs comme la crique de l’angle, la pointe de Balaruc-les-Bains ou la baie des Onglous, les herbiers, déjà éparses en 2009 sur les bordures lagunaires entre Marseillan et Bouzigues confirment leur retrait sur cette zone.

Le Syndicat mixte du bassin de Thau va répondre dans les prochains mois à un appel à projet spécifique pour réaliser des études complémentaires afin d’objectiver les résultats de cette étude qui ne permettent pas à ce jour de mesurer l’état de santé général, la biomasse ne pouvant être mesurée par les techniques utilisées.

Faire défiler vers le haut