Aller au contenu
Accueil » Toutes les actualités » SAGE : pour une gestion durable de l’eau

Partager :

SAGE : pour une gestion durable de l’eau

cle2-08-fevrier-22-sage

Mardi 08 février 2022 s’est déroulée la Commission Locale de l’Eau (CLE) du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau) à l’Ecosite à Mèze.

Introduit par Michel Garcia, Président de la CLE, en la présence de Vincent Sabatier, Vice-président, elle a réuni de nombreux acteurs du territoire tels que des représentants des services de l’Etat, des usagers de l’eau et des collectivités territoriales du périmètre du SAGE.

Rappelons que le SAGE est un dispositif au service d’une gestion de l’eau durable et équilibrée. Pour cela, il fixe un cadre pour les pratiques et usages ayant un impact quantitatif ou qualitatif sur la ressource (alimentation en eau potable, urbanisme, assainissement, industrie, agriculture, etc.), ou sur la bonne santé des milieux aquatiques.

Conscient de tous ces enjeux, Michel Garcia, Président de la CLE, précise :
« L’eau c’est la Vie !
Cette maxime résume à elle seule l’engagement et les différentes politiques qui ont été menées depuis de nombreuses années sur notre territoire.
La CLE est un lieu d’échanges, de débats, de concertations, de prises de positions et de décisions. Bref, le Parlement de l’eau !

Dans la continuité du travail engagé par François Commeinhes, depuis un an, les membres de la CLE m’en ont confié la présidence.
Entouré de mon Vice-président Vincent Sabatier, d’un nouveau bureau et d’Elise Bourru, notre nouvelle animatrice SAGE, nous avons lancé une nouvelle Dynamique avec comme philosophie : nous n’héritons pas l’eau de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants ».

L’ordre du jour était particulièrement riche avec notamment l’étude “besoins-ressources” pour sécuriser l’accès à l’eau douce pour l’ensemble des usages sur le territoire, la présentation de la contribution à l’enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique (DUP) de la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP) et la mise à disposition d’informations liées au SAGE sur le site internet du SMBT.

Autre sujet phare du jour : une présentation des actions d’entretien des cours d’eaux sur le domaine public et privé, coordonnées par le SMBT en partenariat avec Sète Agglopôle Méditerranée, la Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée et Montpelier Méditerranée Métropole. L’ensemble de ces actions participent à la protection du territoire en cas d’inondations, tout en favorisant la biodiversité et le bon fonctionnement des rivières. Rappelons que les cours d’eau intermittents sont aussi importants que les cours d’eau permanents et que la technicienne rivière se tient à la disposition des riverains ayant besoin d’informations sur les cours d’eau situés sur leur propriété (conseils et/ou visite) : travauxriviere@smbt.fr

Parmi les moments forts de cette commission, nous noterons que le point concernant l’étude « besoins-ressources » a éveillé l’intérêt des élus.

D’autre part, le sujet concernant la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP) méritait toutes les attentions de la part de la CLE.
A ce stade du projet, il n’y avait pas d’obligation mais le bureau* a cependant choisi de s’exprimer dans le cadre de l’enquête publique préalable à la DUP. L’avis de la CLE sera sollicité officiellement plus tard par les services de l’Etat dans le cadre de l’autorisation environnementale. Le bureau souhaitait faire part de son intérêt et faire preuve de vigilance quant aux impacts futurs prévisibles de ce projet sur la ressource en eau et les milieux aquatiques du périmètre du SAGE Thau-Ingril, écosystèmes riches et fragiles.

Avec le SMBT, la CLE demande à être associée aux propositions en amont du dépôt du dossier de demande d’autorisation environnementale sur l’ensemble des thématiques sur lesquelles elle est compétente comme les milieux aquatiques – cours d’eau et zone humides -, les eaux pluviales, l’utilisation des pesticides, la prévention des pollutions, la trame bleue, les eaux souterraines, les zones de sauvegarde et les périmètres de captage d’alimentation en eau potable (AEP). La source d’Issanka est une ressource AEP stratégique pour le territoire et le tracé LNMP doit passer au-dessus du périmètre rapproché du captage.

Il est évident que la CLE sera d’une grande vigilance pour la suite du projet.

Rappelons que le SMBT a pour missions d’assurer la protection de la lagune et d’assurer un avenir durable au territoire.

cle-08-fevrier-22-sage

Enfin, la réunion s’est terminée sur les documents d’informations disponibles sur le site internet du SMBT (plaquettes, formations, compte rendus, avis, etc.) et les prochaines échéances concernant la CLE (renouvellement de la CLE fin juin 2022 induisant quelques changements possibles au sein des collèges des élus et des usagers – mandat de 6 ans pour les membres de ce parlement de l’eau renouvelé).

En savoir plus sur le SAGE et télécharger les documents

*bureau de la CLE = émanation représentative de la CLE qui peut agir en son nom.

Faire défiler vers le haut