Aller au contenu

Donnons à Thau un avenir responsable

Donnons à Thau un avenir responsable

Accueil > Nos outils > Réseau d’observation lagunaire (ROL)

Partager :

logo-financement-feamp-1

 

Observer, comprendre, prévenir et améliorer. Tels sont les objectifs du réseau d’observation lagunaire mis en place par le SMBT en 2020. Collaboratif et participatif, ce ROL vise à étudier à la fois le milieu, en l’occurrence la lagune de Thau, son fonctionnement, sa biodiversité et sa résilience face aux changements climatiques mais aussi les élevages de coquillages et les pratiques des professionnels. Véritable banque de données écosystémiques, le réseau va agréger et croiser les informations fournies par les scientifiques, les services de l’Etat, la Région, les collectivités locales et les conchyliculteurs eux-mêmes. L’émission de bulletins sur la qualité du milieu et les performances des coquillages ainsi que la création d’une interface web (mise en service prévue fin 2020), visent à anticiper les conditions environnementales néfastes aux coquillages afin de sécuriser les productions. Et ce à des échelles de plus en plus précises, avec des données qui pourront être individualisées aux tables des exploitants, impliqués dans le réseau. Tenant compte de divers paramètres (météo, températures, salinité, oxygénation, apports du bassin versant, contamination microbiologique, biométrie des coquillages), le ROL devrait, à terme, permettre d’orienter les pratiques d’élevage, de gérer les flux d’azote et de phosphore, et d’adapter les apports en eau douce, via des prescriptions aux pouvoirs publics. Une stratégie de gestion intégrée qui s’inscrit dans la continuité du programme Capathau*.

Pilotée par Romain Pete, chercheur en biologie marine et modélisation recruté par le SMBT, l’opération, étalée sur 3 ans (2020-2023) est financée par les fonds européen pour la pêche et l’aquaculture, la Région, le SMBT et par le programme d’investissements d’avenir PIA3.

Télécharger la plaquette du ROL

rol feamp

 

*Porté par l’université de Montpellier, Capathau a permis de mieux évaluer la capacité trophique de la lagune afin de moduler, par un jeu de scénarios, les apports en nutriments nécessaires à un développement durable de la conchyliculture.

 

 

 

Faire défiler vers le haut