Aller au contenu

Donnons à Thau un avenir responsable

Donnons à Thau un avenir responsable

Accueil > Missions > Favoriser l’économie bleue du littoral > Préserver le thermalisme et ses bienfaits

Partager :

m-economie

Préserver le thermalisme et ses bienfaits

Le bassin de Thau abrite la 1ere cure thermale de France. Pratique depuis l’Antiquité, le thermalisme est entièrement dépendant de la bonne sante du réservoir karstique du pli Ouest, principale ressource en eau du territoire et patrimoine naturel étonnant.

Une eau millénaire

La source thermale de Balaruc-les-Bains est une résurgence du pli Ouest, réservoir souterrain qui pourrait être situé entre 1 200 et 2 500 m de profondeur. Cette eau thermale remonte naturellement à la surface. Sa composition est en fait un mélange d’eaux très anciennes – plusieurs centaines d’années – issues de la formation géologique du pli Ouest et d’eaux plus récentes (avant 1950). Patiemment filtrées au fil du temps, les eaux thermales remontent naturellement à une vitesse estimée de 7 à 9 mètres par heure et se renouvellent au fil des siècles.

Comme pour l’eau potable, issue de réservoirs moins profonds, cette eau est d’excellente qualité. L’eau thermale a la particularité de devoir présenter toutes les caractéristiques propres à son utilisation dès sa source sans subir aucun traitement. Rares sont donc les villes qui ont pu préserver ces ressources sur le long terme. La source balarucoise sera reconnue comme eau thermale en 1866 par un décret napoléonien suite aux travaux de Montpellier et sa célèbre école de médecine.

Une ressource à protéger

Représentatif des hydrosystèmes du bassin méditerranéen, le karst pli Ouest dans lequel est puisée l’eau thermale est une ressource au fonctionnement complexe. Pour schématiser, on pourrait le comparer à un gruyère tant l’eau de pluie a creusé au cœur de cette roche calcaire de nombreuses galeries, plus ou moins importantes et étendues. Le SMBT co-pilote avec le BRGM le programme scientifique d’envergure et multipartenarial Dém’eaux pour améliorer la connaissance sur le fonctionnement de cette ressource. L’enjeu : animer un réseau de suivi qui permette de prévenir le risque d’inversac (entrée d’eau saumâtre dans l’aquifère qui se produit lorsque le niveau de celui-ci est inférieur à celui de la lagune).

 

En actions

proteger-la-ressource-copie

Economiser et bien gérer la ressource en eau

Essentielle à la vie, l’eau est inscrite dans l’ADN du bassin de Thau. Mettre en adéquation les besoins et les ressources du territoire est une équation complexe. Face à la demande croissante, à la diversité d’usages (consommation courante, agriculture, industrie, thermalisme) et à la raréfaction de la ressource, le SMBT élabore depuis plusieurs année une…

... >
changement-climatique-credit-villedemarseillan-1

S’adapter au changement climatique

Avec une hausse de 0,5 cm au marégraphe de Sète en vingt ans, l’élévation de la mer est déjà une réalité sur le bassin de Thau. Le manque d’eau, le risque incendie, les tempêtes de plus en plus violentes, les périodes de sécheresse plus longues… s’ajoutent à la liste des conséquences auxquelles le territoire doit…

... >
mieux-connaitre-le-territoire1

Aménager un territoire solidaire et durable

Sur le bassin de Thau, le cap est mis sur la transition écologique. Mettre en œuvre ce défi, c’est dessiner pour les 15 à 20 ans à venir le visage d’un territoire au cadre de vie agréable ; à la nature préservée ; résilient aux risques naturels ; économe de ses ressources mais aussi tourné…

... >
coordonner-et-evaluer-l-action-publique-2-1

Coordonner et évaluer l’action publique

Agir de façon concertée en intégrant les enjeux écologiques, économiques et environnementaux de chaque action est la marque de fabrique du SMBT. Chargé de protéger le territoire de Thau, il anime, coordonne et évalue des programmes d’actions ambitieux impliquant les collectivités, les partenaires techniques, financiers et scientifiques, les entreprises, les professionnels de la pêche et…

... >
sensibiliser-au-respect-des-ressources2-1

Sensibiliser au respect des ressources et de l’environnement

La protection de notre environnement ne peut se résumer aux actions menées par les collectivités. Pour être à la hauteur des défis à relever, chacun doit faire sa part. C’est pourquoi le SMBT mène régulièrement des opérations de sensibilisation à destination du grand public parfois en direct, parfois en faisant appel à des partenaires spécialisés…

... >
Faire défiler vers le haut