Aller au contenu
Accueil > Missions > Economiser et bien gérer la ressource en eau > Sécuriser notre approvisionnement en eau

Partager :

m-eau

Sécuriser notre approvisionnement en eau

Le bassin de Thau doit faire face à une augmentation de ses besoins. Chargé de veiller à une répartition équitable et durable de l’eau pour tous les usages, le SMBT réalise un travail de concertation, travaille à la prise en compte de ces enjeux dans les politiques d’aménagement et collabore de façon étroite avec les territoires extérieurs.

Prendre en compte la rareté de l’eau dans les politiques publiques :

Si l’approvisionnement en eau du territoire est déjà sous tension, qu’en sera-t-il dans les prochaines années ? Le SMBT veille à la bonne intégration de cet enjeu dans les politiques publiques.

  • Des pics de consommation :

Destination prisée par les touristes, le bassin de Thau connaît des pics de consommation dès que survient la période estivale. Or, c’est à cette période de l’année que les aquifères sont au plus bas. Ces contraintes doivent être intégrées dans les stratégies d’accueil touristique du territoire et conditionnent les principes d’aménagement.

  • L’impact du changement climatique :

Les ressources en eau sont d’autant plus fragiles que la pluviométrie évolue à la baisse depuis près d’un demi-siècle. Sur une moyenne de 670mm/an, les précipitations ont baissé de 16% en 40 ans, soit 110 mm de moins. Les pluies servant à recharger les nappes, ce déficit laisse entrevoir de sérieux enjeux pour la préservation de la ressource

Le SMBT surveille aussi la composition chimique et microbiologique des eaux de l’étang de Thau, leur teneur en azote, en phosphore, en métaux… Pour anticiper toutes les variations qui nuiraient profondément à l’équilibre hydrologique du bassin et, par conséquent, à la qualité de l’eau.

  • De nouveaux besoins à satisfaire :

Parallèlement à la baisse des ressources, les besoins en eau continuent d’augmenter. Pour l’eau potable, les besoins sont très liés à l’évolution de la population, qui n’a cessé d’augmenter depuis les années 70. A l’avenir, les besoins en eau supplémentaires vont être de l’ordre de 4 à 5 millions de m3/an.

Pour l’agriculture, l’évolution des pratiques viticoles et des conditions météorologiques incitent la profession agricole à irriguer la vigne. Ainsi, sur le bassin de Thau, les demandes en eau agricole vont aller en s’accroissant. Cette situation sera amplifiée par les effets du changement climatique (évapotranspiration des plantes, baisse de la pluviométrie).

 

Adapter les usages

Fort de sa connaissance fine des besoins et des ressources du territoire, le SMBT travaille avec les différents acteurs à une gestion concertée de la ressource en eau.

  • Une politique d’aménagement responsable

Le SMBT veille à la bonne intégration des enjeux liés à l’eau dans toutes les politiques publiques ainsi qu’au respect de l’adéquation entre besoins en eau et ressources disponibles dans les projets de territoire (développement urbain, pratiques agricoles, projets touristiques, installations industrielles…). Il réunit toutes les instances concernées au sein de la Commission Locale de l’Eau pour arbitrer sur la répartition entre les différents usages. Il est chargé d’élaborer et d’animer un plan de sécurisation de l’alimentation en eau du territoire (potable, agricole etc.).

  • Une coordination inter bassins versants

Sur Thau, seul 20% de la consommation en eau potable est alimentée par une ressource propre au territoire. C’est pourquoi le Syndicat mixte du bassin de Thau travaille avec les syndicats de l’astien, du fleuve Hérault et même du Lez Mosson étangs palavasiens. Tous ces acteurs s’organisent ensemble pour élaborer une politique de l’eau cohérente entre bassins versants. Ils veillent à établir une répartition de l’eau selon un principe d’équité territoriale.

  • Une protection renforcée de la ressource

Le SMBT travaille avec les différents acteurs à construire un cadre pour les pratiques et les usages liés à l’eau. Il anime des réseaux de suivi et développe des outils innovants pour pouvoir alerter en cas d’insuffisance de recharge des aquifères. Il sensibilise les usagers à la limitation et au bon entretien des forages. Il veille à la protection des aires de captage.

 

En actions

changement-climatique-credit-villedemarseillan-1

S’adapter au changement climatique

Avec une hausse de 0,5 cm au marégraphe de Sète en vingt ans, l’élévation de la mer est déjà une réalité sur le bassin de Thau. Le manque d’eau, le risque incendie, les tempêtes de plus en plus violentes, les périodes de sécheresse plus longues… s’ajoutent à la liste des conséquences auxquelles le territoire doit…

... >
mieux-connaitre-le-territoire1

Aménager un territoire solidaire et durable

Sur le bassin de Thau, le cap est mis sur la transition écologique. Mettre en œuvre ce défi, c’est dessiner pour les 15 à 20 ans à venir le visage d’un territoire au cadre de vie agréable ; à la nature préservée ; résilient aux risques naturels ; économe de ses ressources mais aussi tourné…

... >
notreavenir-1

Promouvoir la pêche et les cultures marines

Compétent en termes d’aménagement du territoire et de gestion de l’eau, le SMBT aide les professionnels de la pêche et de la conchyliculture a faire face aux défis de la profession.

... >
agriculture-copie-2

Accompagner les pratiques agricoles durables

Un tiers de la surface du bassin versant est occupé par des espaces agricoles. Le bassin de Thau a la chance de disposer encore de petites exploitations bien végétalisées et cernées d’arbres de haut geais, favorables a la biodiversité. Une raison de plus pour préserver cette activité qui, outre sa fonction nourricière, rend bien des…

... >
activitesindustriellesetportuaires

Moderniser les activités industrielles et portuaires

Même si le développement des activités industrielles et portuaires est plutôt du ressort de la Région, le SMBT apporte sa pierre à l’édifice en réservant des espaces dédiés, en étudiant les opportunités d’aménagement, en accompagnant les acteurs dans le respect des ressources et de l’environnement, en favorisant les relations interprofessionnelles et l’innovation.

... >
coordonner-et-evaluer-l-action-publique-2-1

Coordonner et évaluer l’action publique

Agir de façon concertée en intégrant les enjeux écologiques, économiques et environnementaux de chaque action est la marque de fabrique du SMBT. Chargé de protéger le territoire de Thau, il anime, coordonne et évalue des programmes d’actions ambitieux impliquant les collectivités, les partenaires techniques, financiers et scientifiques, les entreprises, les professionnels de la pêche et…

... >
Faire défiler vers le haut