Aller au contenu
Accueil » Toutes les actualités » Quand agriculture rime avec nature : le PAEC 2023-2027 est lancé !

Partager :

Quand agriculture rime avec nature : le PAEC 2023-2027 est lancé !

PAEC Villeveyra Montagnac SMBT

Le Projet Agro Environnemental et Climatique (PAEC) « Plaine de Villeveyrac-Montagnac » validé par la DRAAF* Occitanie fin 2022 entre dans sa phase opérationnelle. Il couvre tout le site Natura 2000 « Plaine de Villeveyrac-Montagnac », soit les communes de Montagnac, Saint-Pons-de-Mauchiens, Saint-Pargoire, Loupian et Villeveyrac.

Un PAEC se base sur le volontariat et vise à accompagner techniquement et financièrement les agriculteurs souhaitant s’engager pour la préservation de la biodiversité et de la qualité de l’eau.

Le déclin constaté des populations d’oiseaux

En Europe, le nombre d’oiseaux a décliné de 25 % en 40 ans et ce chiffre atteint presque 60 % pour les oiseaux des milieux agricoles. Face à ce constat, différentes aides techniques et financières sont mises en place sur le territoire grâce à l’implication des acteurs locaux et à la volonté des agriculteurs et des caves coopératives

Le PAEC : un catalogue de mesures de protection

Le PAEC 2023-2027 se décline en 8 Mesures Agroenvironnementales et Climatiques (MAEC) impliquant par exemple l’arrêt des herbicides, le pâturage raisonné ou encore le maintien d’infrastructures agroécologiques (haies, fossés, arbres isolés, mares). Les MAEC permettent de rétablir un équilibre entre production et biodiversité. L’objectif est double : préserver les paysages, la biodiversité et la qualité de l’eau, tout en compensant la perte économique potentielle pour l’agriculteur. L’agriculteur s’engage sur un contrat d’une durée de 5 ans contre une compensation financière (versée par l’Etat).

Le SMBT est opérateur de ce programme, c’est-à-dire qu’il représente l’intermédiaire entre les services de l’Etat et les agriculteurs du territoire, pour définir un PAEC réaliste et compatible avec les enjeux du territoire.

Les diagnostics agroécologiques préalables aux contrats MAEC

Entre fin juin et début juillet, les animatrices Natura 2000 du SMBT accompagnées par Le Conservatoire d’Espaces Naturels Occitanie et La Chambre d’Agriculture de l’Hérault sont allées à la rencontre de 6 viticulteurs et arboriculteurs désireux de s’engager dans ce programme. Le diagnostic agroécologique ainsi réalisé sur leur exploitation a permis de définir avec eux les parcelles et infrastructures agroécologiques (IAE) qui seront engagées dans le cadre des MAEC. Ainsi, une trentaine d’IAE ont été ciblées pour le moment. Cinquante-huit ha vont être convertis en 0 herbicide sous 3 ans et 5 ha de friches ne seront pas fauchés avant fin août afin de préserver la reproduction d’oiseaux menacés tels que l’Outarde canepetière.

Cette année, les productions végétales sont à l’honneur mais l’année prochaine, les MAEC seront également ouvertes aux éleveurs.

  • Télécharger la gestion et l’entretien des structures agroécologiques en cliquant ici !

 

Pour Michel GARCIA,
Vice-président du SMBT et de Sète Agglopôle Méditerranée, Président du COPIL du site Natura 2000 de la plaine de Villeveyrac-Montagnac et de la Commission locale de l’eau, Conseiller municipal à Villeveyrac :
« Les agriculteurs de notre territoire sont fortement engagés sur l’évolution de leur métier afin de répondre aux enjeux de demain. Intégrer le PAEC n’est pas obligatoire, c’est un engagement volontaire de leur part.
En choisissant de souscrire des MAEC, ils bénéficient d’un accompagnement technique et financier qui leur permet d’aller plus vite et plus loin dans leur engagement pour la protection de l’environnement et de la biodiversité »

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le SMBT est à l’initiative de la constitution du premier groupe Biodiv’eau sur le territoire. Formé en 2021 et lancé en 2022 avec pour secteur expérimental le site Natura 2000 de la Plaine de  Villeveyrac-Montagnac, ce dispositif aide les agriculteurs à créer des infrastructures agroécologiques favorables à la biodiversité. Une plaquette a été élaborée à l’occasion.

Cliquez ici pour en savoir plus sur Biodiv’eau!

 

 

Dans l'actualité

Faire défiler vers le haut