Aller au contenu
Accueil > Thau, partie prenante du projet Littoral + pour la croissance bleue et la préservation du littoral

Partager :

Thau, partie prenante du projet Littoral + pour la croissance bleue et la préservation du littoral

040-photoaerienne

L’annonce a été faite par le premier ministre le 4 janvier, la région Occitanie est un des 24 lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt national « Territoire d’innovation de grande ambition » lancé par le secrétariat général à l’investissement en mars 2017. Le Syndicat mixte du bassin de Thau est partie prenante de ce projet destiné à améliorer la qualité de vie et à augmenter la durabilité des territoires littoraux.

Dans les années à venir, les défis pour les territoires littoraux seront nombreux au regard notamment des contraintes et incertitudes liées au changement climatique et des nombreuses pressions subies : démographique, environnementale et touristique. Porteuse d’une stratégie de conquête des opportunités liées aux espaces côtiers, la région Occitanie a initié le projet Littoral +. Avec l’ambition de transformer durablement et en profondeur l’économie du littoral régional, celui-ci vise à apporter des réponses concrètes aux défis suivants : compétitivité économique, excellence environnementale, résilience écologique, inclusion des usagers et habitants.

Un projet résolument tourné vers l’innovation

Littoral + a été retenu dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt national « Territoire d’innovation de grand ambition ». Le Syndicat mixte du bassin de Thau a participé à cette candidature à travers le projet baptisé « lab territorial ». Résolument tourné vers l’innovation, ce projet vise à faire du bassin de Thau, un territoire pilote au plan de la transition écologique. Adaptation aux risques littoraux, pérennisation des activités économiques, soutien à l’innovation entrepreneuriale, organisation d’une solidarité territoriale sur la ressource en eau, réduction des coûts de la gestion publique sont les résultats attendus.

Créer un terreau d’expérimentation, de recherche et de développement pour les entreprises et les scientifiques

Pour mener à bien ce projet, le Syndicat mixte va capitaliser sur l’ingénierie et les outils développés depuis plus d’une décennie dans la gestion des risques sanitaires affectant les espaces lagunaires et la gouvernance innovante mise en place dans le cadre de l’animation du Contrat de gestion intégrée du territoire de Thau. Il prévoit le développement d’une plate-forme numérique, véritable pôle de partage où l’ensemble des acteurs locaux (citoyens, entreprises, collectivités, scientifiques) mettront à disposition leurs outils (savoir-faire, méthodes, moyens techniques et données) afin de favoriser le partage de connaissance et la création d’un terreau d’expérimentation, de recherche et de développement pour les entreprises et les scientifiques. Les citoyens seront pleinement associés et incités à produire de la connaissance sur les risques littoraux, les milieux, les ressources dans l’objectif de faire de Thau un territoire résilient et exemplaire au plan de la transition écologique.

Le big data au service de la transformation du littoral

Toujours dans le cadre de littoral +, le Syndicat mixte du bassin de Thau participera par ailleurs à la création du projet multi-partenarial : « le big data au service de la transformation du littoral ». Cet outil permettra d’alimenter les actions thématiques de Littoral + avec de la donnée massive et à très haute valeur ajoutée. Il vise aussi à créer un terreau favorable à l’émergence de start-ups et entreprises pouvant fournir des produits et services innovants sur le littoral à partir des données proposées par la plateforme.

Le projet Littoral + sera déposé dans sa version finale mi-2018. Sur les 24 lauréats sélectionnés, seuls 10 territoires bénéficieront des enveloppes financières attribuées dans le cadre de la stratégie « Territoire d’innovation de grande ambition ».

 

 

Faire défiler vers le haut