Aller au contenu principal

Issu d’une démarche partenariale et conçu par le SMBT, le site thaunature.fr présente un condensé de la riche faune aquatique, terrestre et aérienne du bassin de Thau. Plus de 130 espèces animales à voir, à lire et parfois même à entendre et toute une mosaïque d’habitats naturels à découvrir.

Fini les balades où l’on ne reconnait pas l’oiseau observé de loin ou cet insecte bizarre posé sur une fleur ou ce poisson observé au large... Avant de pouvoir à nouveau profiter des bienfaits d’une balade en nature, le site thaunature.fr vous invite à découvrir ou redécouvrir un panel d’espèces naturelles d’exception.

Ce site est le fruit d’un travail partenarial associant le SMBT, le service espaces naturels de Sète agglopôle Méditerranée, l’office de tourisme intercommunal, les villes de Gigean et Vic-la-Gardiole et les offices de tourisme de Balaruc- les-Bains et Marseillan. L’inventaire des espaces et des espèces a été réalisé avec l’aimable contribution de nombreux partenaires.* Le site lui-même a été conçu par le SMBT et co-financé par Natura 2000 (programme européen de préservation de la biodiversité́).

Thaunature.fr vise à faire découvrir au grand public toute la richesse des espèces et espaces naturels du territoire et à inciter à leur préservation.

Illustré par les textes des Ecologistes de l’Euzière, les photos de la société́ Biotope et celles mises gracieusement à disposition par la LPO et d’autres photographes passionnés, fourmille d’anecdotes croustillantes. Des neuf cerveaux du poulpe à l'incroyable migration des anguilles vers les Bermudes en passant par le délire coloré du lézard ocellé ou cette manie du Tadorne de Belon de nicher dans les terriers de lapin, découvrez les modes de vie et les particularités des espèces naturelles de notre territoire.

Vous en apprendrez aussi un peu plus sur les espaces naturels qui composent notre territoire : les lagunes, les roselières, les plaines agricoles, les cours d’eau et autres réservoirs de biodiversité́. Et vous découvrirez le réseau des sites naturels protégés du territoire ainsi que les acteurs de la gestion de ces espaces.

Le site délivre aussi dans sa rubrique « bonnes pratiques » une foule de conseils utiles pour préserver la biodiversité́ chez soi, en promenade, sur l’eau, à la plage ou même à la pèche... Une rubrique à passer en revue afin de devenir un promeneur averti dès qu’il sera à nouveau possible de sortir de chez soi pour devenir acteur de la préservation de ce patrimoine naturel.

Guide pour tous les amoureux de la nature, ce portail web, évolutif, devrait à l’avenir s'étoffer de données floristiques. Les personnes qui souhaitent contribuer à l'inventaire floristique du Bassin de Thau peuvent contacter le SMBT : communication@smbt.fr

* L’inventaire des espaces et des espèces a été réalisé suite à différents entretiens avec la LPO Hérault, le Conservatoire des Espaces Naturels, l’EID Méditerranée, le Conservatoire du Littoral, l’Adena, l’Ardam, Ifremer, le CPIE du bassin de Thau, la plongeuse Sophie Fallourd...

Le réseau Natura 2000

Sur le Bassin de Thau, pas moins de neuf zones, terrestres et maritimes, sont classées Natura 2000, (classement accordé aux sites naturels les plus remarquables d'Europe, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces qu’ils abritent et leurs habitats). Il s'agit de la Corniche de Sète, la lagune de Thau, les plaines de Fabrègues- Poussan et Villeveyrac-Montagnac, les étangs d'Ingril et de Vic, la montagne de la Moure et le causse d'Aumelas ainsi que les sites en mer de la côte languedocienne et des posidonies des côtes palavasiennes.

Le réseau de sites Natura 2000 repose principalement sur une démarche concertée avec les acteurs du territoire, permettant de concilier les enjeux de biodiversité avec les activités et les usages existants sur le site.

Le SMBT est gestionnaire de 2 sites Natura 2000 : l’étang de Thau et la Plaine de Villeveyrac- Montagnac.