Aller au contenu principal

Afin de stimuler et expérimenter des projets en faveur de la transition écologique et de la résilience des territoires littoraux, le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT ) a créé la plateforme d’innovation territoriale*. Fédérant scientifiques, collectivités, partenaires publics et privés, usagers et société civile, ce Lab a un vaste champ d’application (gestion de l’eau, adaptation aux risques, nouvelles pratiques agricoles, soutien aux activités halieutique…). L’opportunité de pouvoir ainsi imaginer et tester de nouveaux services environnementaux intéresse fortement les ingénieurs territoriaux de toute la France.  Le 5 mai dernier, ils étaient en effet plus de 60 à assister à la rencontre nationale animée en visio par Stéphane Roumeau et David Cottalorda du SMBT et Marina Bens de Balaruc-le-Vieux.

Déjà engagé sur une quinzaine de projets collaboratifs, le Lab, a lancé, en 2020 et 2021, ses premiers démonstrateurs : détection du virus de la Covid 19 dans les eaux usées avec la start-up IAGE, construction d’ouvrages marins à partir de déchets conchylicoles avec Géocorail et surveillance des eaux lagunaires via l’intelligence artificielle avec Biocéanor.

Etudiées dans la durée et suivies de près par les services de l’Etat, les expériences menées via la plateforme d’innovation pourraient confirmer l’intérêt des technologies de pointe pour la protection les littoraux français.

*Inscrit au Contrat de transition écologique, le Lab du SMBT a été créé en lien avec le projet Littoral + de la Région Occitanie.

Vidéo de la mise à l’eau des premiers prototypes de Géocorail : https://youtu.be/Qn45iyN-7wI