Aller au contenu principal

La biodiversité et la qualité des eaux sur le territoire de Thau dépendent en partie des pratiques agricoles. Outre la réduction, voire l’élimination, des produits phytosanitaires, la gestion et l’entretien de certains éléments paysagers sur les exploitations jouent un rôle essentiel. Haies, fossés, mares temporaires, arbres isolés,  bandes enherbées et murets peuvent en effet abriter de nombreuses espèces d’oiseaux, insectes, reptiles ou amphibiens, véritables alliés des cultures. Editée par le SMBT, dans la cadre de l'animation Natura 2000, une plaquette détaille les bénéfices de ces infrastructures agro-écologiques (IAE).

Rappelant la règlementation favorable au maintien de ces IAE, le document livre de nombreux conseils pour entretenir ces infrastructures et liste les gestes à proscrire.  Utile à tous les agriculteurs, ce livret va être distribué en priorité aux exploitants installés dans la plaine de Villeveyrac-Montagnac. Dans cette zone, intégrée au réseau Natura 2000 depuis 2006, 16 agriculteurs et 2 éleveurs ont  d’ores et déjà adopté des pratiques vertueuses via le dispositif MAEC*.

*Mesures agro-environnementales et climatiques.     

Télécharger la brochure