Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Soutien aux activités maritimes

Le territoire de Thau s’est façonné autour de sa lagune.

La richesse des milieux lagunaires est à l’origine du développement des activités de pêche et de conchyliculture, fondamentales pour l’économie locale. Le Schéma de Cohérence Territoriale du bassin de Thau confirme la priorité donnée aux activités halieutiques sur la lagune.

Pérenniser la pêche et la conchyliculture est essentielle pour l’économie et l’identité du territoire de Thau. Les acteurs publics ont donc décidé de mettre les moyens en œuvre pour préserver ces activités.

A Thau, le SCOT finalisé en 2013, ne se contente pas d’organiser le développement du territoire. Il comporte un « volet littoral » dont l’objectif est de préserver et aider au développement des activités économiques liées à la mer et aux lagunes.

Le SCOT de Thau est le premier SCOT de France à se doter d’un volet littoral et maritime.

Deux principes sont posés :

  • La priorité, dans la lagune, aux activités de pêche et de conchyliculture.
    Pour y parvenir, les activités de plaisance sont limitées et les activités de loisirs encadrées. L’idée est qu’elles ne soient pas en conflit avec les activités définies comme prioritaires.
  • Le soutien au port de Sète-Frontignan.
    La vocation portuaire ne doit pas être mise en difficulté par un aménagement du territoire défavorable. Des espaces sont réservés pour son développement, son accessibilité et son ouverture vers l’intérieur du territoire.

A voir aussi