Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Programme d'actions

C’est un aquarium grandeur nature.

La valeur environnementale de la lagune de Thau est forte. Elle abrite une grande biodiversité, essentielle pour la pêche et la conchyliculture. D’où l’intérêt du programme Natura 2000 de Thau lancé en 2012 : conserver cette biodiversité et protéger les espaces naturels.

Pas de mise sous cloche

L’intérêt du patrimoine naturel réside en partie sur les zones humides qui bordent la lagune. Elles sont les lieux de nidification privilégiés de nombreuses espèces d’oiseaux. Autre richesse, les herbiers qui sont les poumons verts de la lagune. Ils servent à la fois de nurserie et d’habitation pour les poissons. L’objectif des actions du programme Natura 2000 est de concilier les activités économiques (pêche, conchyliculture)  avec la conservation de la biodiversité.

 

Des actions de conservation

Le programme d’actions Natura 2000 de Thau comporte 55 actions étalées sur 6 ans à partir de 2012.

L’ambition commune de ces actions est de préserver les habitats naturels et les espèces ; avec, à la clé des aides financières de l’Etat et de l’Europe.

Parmi les actions phares :

  • Le Programme Vert Demain

L’objectif est d’accompagner les communes pour qu’elles réduisent l’utilisation des produits phytosanitaires et des engrais sur les espaces verts publics. Les agents communaux sont formés à de nouvelles pratiques d’entretien des espaces plus respectueuses de l’environnement.

Les particuliers sont aussi sensibilisés à l’entretien de leurs jardins.

En 2013, 6 communes ont décidé de s’engager dans cette opération : Sète, Marseillan, Balaruc-les-Bains, Mèze, Bouzigues et Villeveyrac.

 

75 000

C’est en tonne la quantité de pesticides utilisés en France chaque année. C’est le 1er pays consommateur de pesticides en Europe. Les pesticides sont utilisés pour traiter les végétaux malades et détruire les herbes spontanées. Mais le rejet des pesticides dans la lagune peut dégrader la qualité des eaux et augmenter la mortalité des espèces qui y vivent.

 

  • Organisation et gestion de la fréquentation sur une zone humide (site de la Conque à Mèze)

    La Conque est un espace sensible constitué d’un riche patrimoine biologique ainsi que d’habitats d’intérêt communautaire. Elle accueille également un espace de loisir et de détente. Une meilleure gestion de la fréquentation du site est nécessaire afin de limiter son impact sur l’avifaune et ses habitats. Ainsi, des objectifs de gestion ont été définis. L’un d’entre eux concerne la plantation d’un alignement de tamaris le long de la D18 afin d’isoler le site et de matérialiser les accès possibles. Ce projet s’inscrit dans le cadre des actions du Natura 2000 et bénéficie de subventions européennes et nationales.

 

En savoir plus :

A voir aussi