Aller au contenu principal

Après un an de sensibilisation aux enjeux de l'eau sur le territoire, les élèves de l'école Valfalis à Montbazin se sont réunis vendredi 8 juin pour le Sage des enfants. L'occasion de montrer tout ce qu'ils ont appris en une année et de dévoiler leur jardin méditerranéen aménagé dans le plus grand respect de l'environnement.

Ils ont participé tout au long de l’année au programme pédagogique Autour de t’eau initié par le réseau du CPIE Bassin de Thau avec le soutien de l'Agence de l'eau RMC. Vendredi 8 juin, ils se sont retrouvés au SAGE des enfants en présence de Laure Tondon, maire de Montbazin et déléguée du SMBT et de Raymond Fareng, administrateur et trésorier du CPIE Bassinde Thau ainsi que de leurs parents et enseignants.

Ils, ce sont les élèves des classes de CM1 et de CM2 de l’école primaire Valfalis et leurs enseignants Jean-Claude Cappai et Valérie Reyné. Cet après-midi a été l’occasion pour les p’tits SAGEs de Thau de transmettre à leur tour les connaissances acquises tout au long de l’année sur les enjeux de l’eau et même de donner des conseils aux plus grands.

« Installer des composteurs collectifs dans les espaces verts pour que les gens n’utilisent plus d’engrais chimiques, favoriser les vers de terre pour obtenir une terre riche et bien aérée, pailler son jardin pour limiter sa consommation en eau d’arrosage… ». Les p’tits SAGEs de Thau ne sont pas en manque d’inspiration quand il s’agit de trouver des solutions pour protéger l’eau.

A Montbazin, le programme pédagogique a été mis sur le ruissellement au regard de la présence de la Vène, principal cours d’eau du territoire qui traverse la commune. Aurélie, agent des espaces verts de Montbazin, est venue expliquer aux élèves le programme Vert demain porté par le Syndicat mixte du bassin de Thau pour accompagner les communes dans la réduction de l’usage des produits phytosanitaires dans les espaces publics et l’utilisation de techniques d’arrosages économes.

Les enfants ont concrétisé ces apprentissages par l’aménagement d’un jardin méditerranéen. Laure Tondon a salué «Ce très beau jardin, respectueux et exemplaire des enjeux de l'eau et de l'environnement » et a félicité les enfants pour cette réussite.