Aller au contenu principal

Vous êtes ici

L'eau préservée

Sur Thau, la qualité des milieux est précieuse. L’eau est la source d’une économie importante : pêche, conchyliculture, tourisme et thermalisme. Sa vulnérabilité est d’autant plus forte que ces activités économiques sont soumises à des normes de qualité très élevées.
Face à l’augmentation des besoins, la ressource en eau est fragilisée en qualité et en quantité.
La gestion des ressources en eau est un enjeu majeur du territoire de Thau.

Les ressources en eau du territoire

Le territoire de Thau est au carrefour de multiples ressources : fleuve Hérault, karst du Pli Ouest de Montpellier, nappe Astienne.

Ces ressources sont sensibles au niveau quantitatif.

Le territoire de Thau est soumis comme ses voisins, à une forte pression démographique accentuée en période estivale.

Il est donc confronté à un double risque :

  • Qualitatif : pollution temporaire, incident technique
  • Quantitatif : sécheresse, augmentation des prélèvements

En matière d’aménagement du territoire, le Syndicat mixte du bassin de Thau veille à ce que les choix de développement aient le moins d’impact possible sur le fonctionnement hydraulique et les masses d’eau.

Le territoire de Thau dispose en propre d’une ressource en eau, celle du Pli Ouest.

Tout est mis en œuvre pour la préserver :

  • Installation d’un réseau de suivi
  • Analyse de l'impact de nouveaux prélèvements

Mais le territoire est aussi dépendant de ressources extérieures : Hérault, Astien et l’eau du Rhône (Aqua Domitia).

D’où vient l’eau potable de Thau ?

70% provient du fleuve Hérault
30% vient de la ressource karstique du Pli Ouest de Montpellier

 

Les réponses apportées

Le projet Aqua Domitia :

Il consiste à apporter une nouvelle ressource en eau. Elle permettra de sécuriser l’alimentation en eau potable des générations futures en répondant à l’augmentation des besoins : démographie, irrigation agricole…

Le Syndicat mixte travaille sur des pistes pour préserver la ressource en eau. Elles sont développées  dans le cadre du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux :

  •  Anticiper les besoins par rapport aux ressources, à l’échelle du territoire
  • Mettre en place un réseau de suivi de la ressource en eau du Pli Ouest
  • Développer une politique d’économie d’eau

 

A voir aussi